Guitares > Classiques > MONERET Philippe


Portrait

/img/item/portrait/portraitMoneret.jpg

Déjà tout petit, au coeur de la forêt Vosgienne, Philippe MONERET rêve sous les grands épicéas qui entourent la maison. La musique le berce déjà doucement. Commence ainsi un long chemin de notes et de morceaux de bois. Louis GEORGEL est là. 1975, c'est l'heure de l'Ecole de Lutherie à MIRECOURT. La montagne devient plaine, les troncs et le vent dans les branches deviennent autant de tasseaux, tables d'harmonie et morceaux d'hiver alors que René MORIZOT et Roland TERRIER veillent au grain ! 1980, la musique est de plus en plus présente et il s'y adonne pleinement, mais les outils l'attendent toujours en rentrant ; en 1985, il attrape une forte démangeaison de la volute. Le retour aux essences arboricoles devient inévitable et indispensable. La fréquentation de différents ateliers finalement le mènent tout droit à l'Atelier GEROME, thérapie sûre puisque centenaire et forte d'une grande réputation. 1995, Lucien GEROME, après une carrière plus qu'exemplaire, décide de passer la main. L'atelier n'est donc pas repris mais continue tout naturellement d'exister par ce nouvel arrivant, plus qu'un ami, puisque "fils adoptif" ; plus qu'adoptif puisque spirituel ! Le respect de ses aînés et sa passion pour l'expression du geste manuel poussent Philippe MONERET, contre vents et marées, face à des productions de guitares et mandolines le plus souvent très mécanisées (voire même industrialisées) à proposer une gamme d'instruments fabriqués de façon totalement artisanale. Les devises restent "de l'arbre au musicien" et "de la tronçonneuse au ratissoire", sans prendre d'autre chemin.C'est ainsi que sans pouvoir oser parler de création, il propose un minimum d'un nouveau modèle par an. Sans cela, c'est certain, son Vent d'automne aurait vraiment fini de faire chanter les branches... ! Ph. MONERET à reçu en 1996 le 1er prix artisanat au salon MUSICORA à PARIS, en 1997 le prix de la Fondation Marcel VATTELOT et en 2008, il est reconnu par le ministère de la culture comme faisanr partie des entreprises du patrimoine vivant. Il souligne : "...j'aime travailler avec les musiciens professionnels quand ils se sentent amateurs et avec les musiciens amateurs quand ils se sentent professionnels..."


Produits & Services


Videos


Liens vers le site internet : MONERET Philippe

http://www.facebook.com/philippemoneretluthier/



Rechercher



Partager

Chargement facebook...

© FineGuitar.net 2018