Effets > KAMI


Portrait

/img/item/portrait/bv000001.jpg

Sylvain Muller : Le créateur des micros!

J'ai fait mon premier micro à l'âge de 12 ans, pour électrifier la vieille guitare folk héritée de ma soeur, en modifiant une capsule microphone de combiné téléphonique. Le tout était relié à l'ampli d'un tourne-disque.

Une anecdote à propos de cette histoire que j'ai racontée, bien des années plus tard, sur un forum d'électronique... deux ans plus tard j'apprenais dans la rubrique "insolite" d'un journal, qu'à Moscou on ne trouvait plus de cabine téléphonique en état de marche, parce que sur internet on trouvait un article qui décrivait comment électrifier une guitare avec une capsule de téléphone !!

Vers l'âge de 14 ans, je rebobinais les micros de ma première vraie guitare électrique, une Strat japonaise. Cette guitare a subi toutes mes expérimentations, les premiers groupes de rock, les doubles-bobinages actifs faits-maison... Plusieurs guitares plus tard, j'avais fabriqué des dizaines d'amplis à lampes originaux, des tas de micros pour violon, ukulele, mini-guitare etc.

Electronicien en bureau d'étude de formation, prof de musique, le saint-Graal des sons de guitare est resté mon obsession.

Les fantastiques microssont fabriqués à la main, à Ligny en Barrois.
Une gamme de modèles racés, tous créés pour assurer le confort de jeu, délivrer des tonalités étonnantes et s'insérer facilement dans un mixage.

Un soin extrême est apporté à chaque étape, le temps demandé pour développer et construire un micro qui se veut original est considérable !

Le choix des alliages, fils et autres éléments est crucial, les fournisseurs sont triés sur le volet, et chaque lot strictement contrôlé.

Certains microssont réalisés avec du fil "plain enamel" vintage, qui possède encore les caractéristiques essentielles de l'âge d'or, et qui n'est plus fabriqué de nos jours. Ce stock en notre possession est limité, et ne sera plus renouvelé.

Ensuite vient la fabrication à proprement parler, l'ajustage des pièces métalliques, les traitements thermiques. Des contrôles de dimensions et caractéristiques magnétiques sont effectuées après chaque opération.

Le bobinage dit "scatterwound" est guidé à la main, et adapté à chaque type de micro. L'expérience est la clef !

Après assemblage, de nouvelles mesures mécaniques et électroniques sont effectuées avant et après l'étuvage et bain de cire spéciale.

Les micros sont ensuite mis au repos pendant 48h avant d'être montés dans une guitare pour être testés.

Pour satisfaire les demandes des férus de sons de guitare,fait maintenant aussi des pédales et des préamplis, conçus dans la même optique que les micros : pour obtenir des sons étonnants, faciles à jouer, et qui passent le mix, et fabriqués à la main.


Produits & Services


Videos


Liens vers le site internet : KAMI

http://www.microskami.com



Rechercher



Partager

Chargement facebook...

© FineGuitar.net 2018